Prix Louis-Jeantet de médecine

graphiqueEtabli en 1986, le Prix Louis-Jeantet de médecine récompense chaque année des chercheurs confirmés qui se sont distingués dans la recherche biomédicale en Europe. Il n’est pas destiné à consacrer une œuvre achevée, mais à encourager la poursuite de travaux de haute valeur en médecine fondamentale ou clinique.

Le Prix est doté de 1,4 million de francs suisses. La part dévolue à chaque lauréat se monte à 700 000 francs, dont 625 000 doivent être utilisés pour la poursuite de ses travaux de recherche et 75 000 lui reviennent à titre personnel.

Depuis 1986, la Fondation a octroyé quelque 59 millions de francs suisses aux 86 lauréats du Prix Louis-Jeantet de médecine pour la poursuite de leurs projets de recherche.

La répartition géographique des lauréats reflète celle des centres d'excellence européens dans le domaine de la recherche biomédicale, et non pas forcément la nationalité des chercheurs primés qui peuvent venir du monde entier.

Les principaux domaines de recherche encouragés sont la physiologie, la biophysique, la biologie structurale, la biochimie, la biologie cellulaire et moléculaire, la biologie du développement et la génétique. Le Prix Louis-Jeantet de médecine a en particulier soutenu des travaux d’exception en immunologie, en virologie, en bactériologie, en neurobiologie et en épidémiologie clinique.

La Fondation prime l’excellence. A ce jour, dix lauréats du Prix Louis-Jeantet de médecine ont été distingués ensuite par les Prix Nobel de physiologie ou médecine, ou de chimie.